IAE Pau-Bayonne > Recherche > Projet scientifique d’ECM : la trajectoire de l’entreprise

Projet scientifique d’ECM : la trajectoire de l’entreprise

Transitions dans la trajectoire de l’organisation (entreprise privée, collectivité, etc.).

Le prisme de la transition permet également d’étudier trois enjeux économiques actuels liés au cycle de vie de l’entreprise et identifiés comme autant d’obstacles potentiels à la croissance des firmes.

D’une part, la transition d’une activité d’exploration à celle d’exploitation est une étape décisive dans le cycle de vie de l’entreprise innovante dans la mesure où elle permet à celle-ci d’engranger ses premiers revenus. Seront notamment comparées les représentations et perceptions des acteurs (entrepreneurs et dirigeants d’une part, « facilitateurs » tels que les incubateurs et pépinières d’autre part) afin de déterminer quels sont les freins à un meilleur accompagnement. Plus largement, une comparaison de la croissance des jeunes entreprises dans deux écosystèmes différents (un en France, l’autre au Québec) sera menée. Ces recherches prolongeront la collaboration avec l’Université du Québec à Montréal, tout en approfondissant les liens avec le Labex Entreprendre (Université de Montpellier) et l’équipe bordelaise travaillant sur l’entrepreneuriat. Dans la même optique, les conditions de la transition des entreprises familiales vers une stratégie de croissance soutenue seront étudiées.

D’autre part, la transition entre deux générations de dirigeants lors de la transmission de l’entreprise est une étape cruciale qui permet d’en assurer (ou non) la pérennité même. Sera en particulier analysé le moyen de lever les obstacles à l’organisation, par les dirigeants, de leur succession. Il sera aussi intéressant de comprendre l’impact de la perte d’image occasionnée par le changement de direction, auprès des parties prenantes de l’entreprise, et quelles sont ses conséquences sur le processus de cession/transmission.

Enfin, la transition entre une activé locale et une activité internationale est une étape déterminante pour assurer à l’entreprise des débouchés suffisants afin d’être compétitive face à la concurrence. Cette trajectoire suppose la mise en place de dispositifs de contrôle des filiales créées ou intégrées à l’entreprise par le biais d’acquisitions de firmes déjà implantées. Différentes alternatives seront étudiées, dont l’expatriation de cadres nationaux et la formation de cadres locaux.

Services e-AE

Université de Pau et des Pays de l'Adour | Qualicert

Réseaux IAE