IAE Pau-Bayonne > Recherche > Projet scientifique d’ECM : la trajectoire professionnelle du salarié

Projet scientifique d’ECM : la trajectoire professionnelle du salarié

Transitions dans la trajectoire professionnelle du salarié.

La problématique de la transition permet d’envisager la trajectoire professionnelle en cohérence avec deux évolutions majeures de la société.

D’une part, beaucoup d’entreprises, quelle que soit leur taille, deviennent des entités « globales ». La répartition géographique de leurs activités nécessite un contrôle par des salariés expatriés. Or, la transition vers le statut d’expatrié est difficile pour des raisons d’ordre personnel et familial qui limitent le vivier de volontaires, et par conséquent le développement de l’entreprise. L’expatriation représente en effet un double challenge au niveau du lien et des réseaux sociaux. Les expatriés doivent, d’une part, faire le deuil des liens sociaux dont ils sont coupés lors du départ puis, d’autre part, être capable de reconstruire, une fois sur place, un réseau social source de soutien. Cette étude visera à comprendre comment et auprès de quelles sources se construisent les liens sociaux lors du séjour et à comprendre la nature et les caractéristiques des liens noués, ainsi que la nature du soutien fourni par le réseau social aux différents moments du processus d’adaptation à l’expatriation. L’enjeu de cette étude est de permettre de comprendre les leviers en matière de politique des ressources humaines que les multinationales peuvent utiliser alors même qu’elles rencontrent des difficultés grandissantes à convaincre des salariés de s’expatrier du fait de la perturbation de l’équilibre social, professionnel ou académique du conjoint et des enfants.

D’autre part, la transformation des habitudes de travail, de consommation et le progrès technologique entraîne une diminution du salariat au profit d’autres formes d’organisation du travail, notamment l’entrepreneuriat individuel. La multiplication d’emplois de type « über » dans plusieurs secteurs de l’économie soulève plusieurs questions quant à la transition du statut de salarié à celui d’entrepreneur, à la fois pour les entreprises et les individus concernés. La transition du statut de salarié à celui d’entrepreneur sera abordée au travers du prisme de la capacité financière du salarié ainsi que de sa réputation professionnelle, variables déterminantes pour permettre la transition dans plusieurs métiers. Une attention particulière sera portée aux conséquences de cette volonté de transition professionnelle pour l’entreprise quittée. Cette étude sera réalisée en collaboration avec un collègue de l’Université Paris-Dauphine.

Services e-AE

Université de Pau et des Pays de l'Adour | Qualicert

Réseaux IAE